Accueil du chantier  > Thèmes  > Alternatives et action syndicale

Alternatives et action syndicale

Ensemble de contributions

20 octobre 2014

"De l’usage de l’employabilité dans le champ de la formation professionnelle continue : une forme paradoxale de contrôle social"


20 octobre 2014

Pierre Naville. Une critique de l’adequationnisme

Les entrées dans l’œuvre de Pierre Naville sont multiples. Mais l’une des constantes dans sa réflexion est de relier exigence scientifique et exigence politique sans jamais céder à la tentation de l’instrumentalisation de l’une par l’autre. Lire la suite


14 octobre 2012

La reconstruction néolibérale des espaces de formation professionnelle, par Francis Vergne


20 septembre 2012

La CGT et la formation professionnelle : quel espace d’autonomie ? par Louis-Marie Barnier


28 janvier 2012

« Allier le travail savant et l’intervention publique »

Laurent Etre a interrogé Christian Laval sur la postérité de Pierre Bourdieu en sociologie (L’Humanité du 20 janvier 2012) Lire la suite


5 février 2011

68 : Imaginer l’école d’une société libre

Ce texte est un chapitre du livre "68.Une histoire collective (1962-1981)", dirigé par Philippe Artières et Michelle Zancarini-Fournel, paru en 2008 aux éditions La Découverte. Lire la suite


25 janvier 2011

Les quatre âges du syndicalisme français par Stéphane Sirot

Ce texte est la conclusion du livre « Le syndicalisme, la politique et la grève (France et Europe, XIXe-XXIe siècles) », Arbre bleu éditions Nancy, 2011. Il a été présenté et discuté lors du séminaire « Politiques néolibérales et action syndicale » le 8 décembre 2010. Lire la suite


22 janvier 2011

Les syndicats face au néolibéralisme par René Mouriaux

Ce texte a été présenté et discuté lors de la séance du séminaire « Politiques néolibérales et action syndicale » le 8 décembre 2010.
Pour René Mouriaux étudier le rapport entre syndicats et néolibéralisme incite à examiner les dimensions de la relation des partisans de la liberté économique avec le « fait syndical ». Cela conduit aussi à indiquer des pistes de répliques pour les organisations qui n’entendent pas se rallier aux sirènes du laisser-faire, laissez-passer. Lire la suite


20 janvier 2011

LE MOUVEMENT DES ENSEIGNANTS DE 2003 : UNE CONTESTATION ANTICAPITALISTE ? par Christian Laval

La question du sens du printemps 2003 comme de tous les autres mouvements sociaux est une question ouverte. Lire la suite


20 janvier 2011

Etat entrepreneurial et conflit social par Christian Laval

Les conditions de l’action syndicale sont en train de changer en profondeur. Cela tient à la mise en œuvre d’un État entrepreneurial qui ne laisse plus jouer comme dans l’État social une séquence « classique » action-négociations-avancées. Lire la suite


12 janvier 2011

Résistance radicale et transversale par Christian LavalL’Humanité, 31 janvier 2009.

L’appel des appels” trouve sa force dans la dimension anthropologique qui le sous-tend : ce que les stratégies de pouvoir veulent changer, c’est l’individu et le rapport entre les individus. L’homme économique, c’est ce que le pouvoir entend désormais construire en imposant dans toutes les institutions et au sein de tous les rapports […] Lire la suite


12 janvier 2011

A l’école aussi, la concurrence nuit par Guy Dreux

Deux enquêtes du sociologue Choukri Ben Ayed soulignent le rôle positif de la mixité sociale
dans la réussite scolaire de tous. Le Nouvel Ordre éducatif local, de Choukri Ben Ayed, PUF,
2009, 192 pages, 19 euros. Carte scolaire et marché scolaire, du même auteur, préface de
Gérard Aschieri. Nouveaux Regards/Éditions du Temps, 2009, 144 pages, 16 euros. Lire la suite


12 janvier 2011

un livre à lire : Les retraites ouvrières et paysannes

l y a cent ans naissait la retraite ouvrière et paysanne
par Gilles Candar et Guy Dreux
La logique des "réformes" en cours de l’État providence a été franchement exposée par Denis Kessler en 2007 : il s’agit de "défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance". Avec l’actuel débat sur les retraites, le risque n’est pas négligeable de revenir encore bien plus en arrière. Lire la suite