Si cet email ne s'affiche pas correctement, vous pouvez consulter directement la page.
Lettre IR-FSU du 13 avril 21
  A LA UNE
 

Préoccupons-nous de la dette écologique

Alternatives économiques vient de sortir un numéro "Vive la dette"
Le deuxième article porte sur la dette écologique. La dette n’est pas seulement financière, elle est aussi écologique. Peu prise en compte, cette dernière ne cesse pourtant de se creuser.
La dette publique est souvent assimilée à un fardeau laissé aux générations futures. C’est oublier qu’elle ne représente pas seulement un coût, mais permet surtout – si elle est bien utilisée – de bénéficier plus tard de services publics de qualité. Côté pile, nous léguons à nos enfants un patrimoine public. Côté face, en revanche, nous leur léguons bien un fardeau, mais qui n’est pas celui que l’on évoque habituellement : il s’agit de la dette écologique.

 

Faut-il réhabiliter la réduction du temps de travail ?

Préserver les emplois lors de la sortie de crise, alors que le nombre d’heures travaillées a fortement baissé, passera par une diminution de la durée du travail.
La crise du Covid a conduit à un recul de l’activité et donc du nombre d’heures travaillées. C’est un phénomène mondial :
selon l’OIT (Organisation internationale du travail), la baisse du nombre d’heures travaillées dans le monde en 2020 équivaut à 255 millions d’emplois en équivalent temps plein, quatre fois plus que lors de la crise de 2009. Mais la répercussion sur l’emploi a été amortie par ce que l’OIT appelle une « réduction des heures de travail au sein de l’emploi ». La France ne fait pas exception, comme on le verra plus bas. Mais il semble éclairant au préalable d’inscrire la conjoncture actuelle dans une perspective historique plus large.

 

Heureux comme un milliardaire français et 4 autres infographies à ne pas rater cette semaine

« Quel est le pays européen où les milliardaires sont les plus riches ? », se demande Lucas Chancel, économiste au Laboratoire sur les inégalités mondiales à l’École d’économie de Paris, dans un tweet daté du 6 avril. Réponse : la France, « ce pays où les impôts sont beaucoup trop élevés et les freins à l’entreprise beaucoup trop forts, selon les médias détenus par ces mêmes milliardaires », ironise-t-il.

  L’INSTITUT
 

Absentéisme scolaire et ordre social

Le vieux débat revient… celui qui veut qu’on punisse les familles dont les enfants ne fréquentent pas assidûment l’école en supprimant leurs allocations familiales.
Pourtant quand la loi Ciotti de 2010 a été abrogée, le constat de son inefficacité avait été dressé par le rapport parlementaire de Sandrine Doucet qui avait constaté l’absence d’impact de cette loi sur le taux d’absentéisme [3] . Et c’était déjà ce constat d’inefficacité [4] qui avait conduit à renoncer à la suspension du dispositif de 1959, en janvier 2004.

Lire la suite
 

« De Jeanne d’Arc à Fauvette, l’imaginaire genré que l’école engendra »

Dans l’article que le chantier Femmes Savoirs Pouvoirs avait écrit pour le numéro 35 de Regards Croisés, nous faisions référence au livre de Michèle Le Dœuff Le sexe du savoir de 1998. Dans ce livre, Michèle Le Dœuff questionnait entre autre la signification de la revendication du neutre du savoir et la volonté de clôture intellectuelle que celle-ci traduit.

Lire la suite
 

Contractualisation de la Fonction Publique - Un nouveau chantier

Depuis la loi du 09 août 2019, la Fonction publique s’autorise à rentrer dans une nouvelle ère : celle de la précarité assumée. Par l’accès facilité au recours au contrat et sa promotion, la transformation de la Fonction publique a pour dessein de libérer l’État des contraintes « à long terme » que les gouvernements libéraux associent au statut.
Des militantes de la FSU ont décidé d’ouvrir un nouveau chantier qui a pour objectif de traiter des impacts du statut de « non-titulaires » tant sur le plan personnel (impacts économiques, impacts psychologiques, impacts sanitaires... ) que sur le plan professionnel (impacts sur le service rendu au public, impacts sur la gestion RH, impacts managériaux...).

Lire la suite
  ON A VU
 

Ruses de riches. Pourquoi les riches veulent maintenant aider les pauvres et sauver le monde - Jean-François Draperi

Entre 5 000 et 13 000 milliards de dollars par an : bienvenue dans le monde très cynique du business social… Le business social ? C’est nouveau, ça vient des États-Unis, et ce n’est pas très social. Une date ? Depuis l’an 2000. Un objectif ? Appliquer les méthodes du capitalisme financier aux activités sociales. Des moyens ? Les grandes fondations, les start-ups sociales, la théorie dite BOP, et l’art de détourner le sens des mots qui ont un sens (émancipation, environnement, écosystème, coopération, intérêt général).

Lire la suite
 

La Commune au présent. Une correspondance par-delà le temps - Ludivine BANTIGNY

Dignité, justice sociale, partage du travail, égalité, rapport renouvelé à l’art, à l’éducation, à la culture et au quotidien… C’est tout cela, la Commune de Paris, une expérience révolutionnaire à bien des égards inouïe : pour la première fois, des ouvriers, des ouvrières, des artisans, des employés, des instituteurs et institutrices, des écrivains et des artistes s’emparent du pouvoir. Comme l’écrit Rimbaud qu’elle enthousiasme tant, la Commune entend vraiment « changer la vie » par des « inventions d’inconnu ».

Lire la suite
 

Salariat / Une revue de sciences sociales

Salariat est une revue de sciences sociales, fondée à l’initiative de l’Institut Européen du Salariat. Cette revue pluridisciplinaire s’attache à l’étude du salariat entendu comme rapport social, mais aussi comme classe sociale et comme ensemble institutionnel. Elle a ainsi vocation à publier des travaux portant sur le travail, l’emploi, la protection sociale, le syndicalisme ou les groupes sociaux en lien avec la question salariale.

Lire la suite
  AGENDA
 
Mercredi 14 avril 19H-21H

Les Cahiers d’histoire invitent : « La race : une modalité européenne de penser l’humanité XVII-XXIe siècle ? » Avec les auteur•trices du n°146 « La fabrique européenne de la race » : Elena Bovo, Aurélien Aramini, Michel Prum, Gilles Teulié, David Hamelin et Anne Jollet, coordonnatrice de la rédaction. https://us02web.zoom.us/j/86331166279

  PUBLICATIONS
 

Regards Croisés N°37

ARTS
La Commune s’expose à Saint-Denis
DOSSIER
La Commune n’est pas morte
GRAND ENTRETIEN
Quentin Deluermoz

Lire la suite
 

Le syndicalisme en commun

Le syndicalisme en commun

Francis Vergne (coord.), Louis-Marie Barnier, Jean-Marie Canu, Christian Laval, Erwan Lehoux,

Lire la suite
IR-FSU Pour vous désabonner, cliquez ici