Si cet email ne s'affiche pas correctement, vous pouvez consulter directement la page.
Lettre életronique IR-FSU 2 Fév. 21
  A LA UNE
 

Comment s’engager en pandémie ? Avec Barbara Stiegler

Invitée de France culture, elle publie un tract Gallimard : "De la démocratie en Pandémie ; Santé, recherche, éducation".
L’épidémie de Covid-19 n’est pas une pandémie mais une « syndémie », une maladie causée par les inégalités sociales et par la crise écologique, elle montre que toutes les conditions sont réunies pour que le même type d’épidémie se reproduise régulièrement. Si nous ne vivons pas une pandémie, nous vivons “en Pandémie” écrit-elle, dans un nouveau continent mental parti d’Asie pour s’étendre à toute la planète, avec de nouvelles habitudes de vie et une nouvelle culture.

 

« Il faut arrêter cette machine infernale du réchauffement climatique »

Le climatologue belge Jean-Pascal van Ypersele, professeur à l’Université catholique de Louvain et ancien vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), craint que le dérèglement climatique ne rende inhabitable une part de plus en plus grande de la planète, à moins de contenir les émissions de gaz à effet de serre.

 

Le virus des inégalités Nouveau rapport d’Oxfam sur les inégalités mondiales

Oxfam publie son nouveau rapport annuel sur les inégalités, à l’occasion du « Davos Agenda », une semaine de dialogues virtuels organisés par le Forum économique mondial.
Ce rapport « Le virus des inégalités » révèle comment les milliardaires ont récupéré en un temps record des pertes de la crise alors que des centaines de millions de personnes basculent dans la pauvreté.
Ainsi, les 1000 personnes les plus riches du monde ont retrouvé leur niveau de richesse d’avant la pandémie en seulement 9 mois alors qu’il pourrait falloir plus de dix ans aux personnes les plus pauvres pour se relever des impacts économiques de la pandémie.

  L’INSTITUT
 

Les ennemis de la République ?

En exprimant la volonté d’astreindre les associations subventionnées et leurs dirigeants à un contrat d’engagement républicain, le projet de loi confortant le respect des principes de la République prétend répondre aux nécessités de la lutte contre un séparatisme qui constituerait le fondement du terrorisme. Mais qui pourrait raisonnablement croire que ce contrat d’engagement constituerait l’outil adapté à la lutte contre des organisations qui prendraient la forme associative pour propager leurs fanatismes et organiser leurs projets terroristes ?

Lire la suite
 

Ce début de XXIème siècle consacrera-t-il « La déclaration universelle des droits humains » ?

Les femmes francophones se sentent-elles concernées par le texte onusien dans son titre actuel, à savoir « La déclaration universelle des droits de l’homme » ?
Pourquoi s’obstiner et conserver, aujourd’hui encore, l’expression « droits de l’homme » ? En anglais, en portugais, en italien... il n’y a pas de place pour le doute. C’est bien de droits humains, et donc d’universalité, qu’il s’agit : The Universal Declaration of Human Rights, Declaração Universal dos Direitos Humanos, Dichiarazione universale dei diritti umani.
Par Michelle Olivier du chantier "Femmes, Savoirs, Pouvoirs" de l’IR-FSU

Lire la suite
 

Eugénie Cotton illustre inconnue à Rochefort (1881-1967)

Elle fut une militante adulée, encensée, mais aujourd’hui complètement oubliée et non reconnue par les militantes et historiennes féministes...Et pourtant, elle mena le combat à la tête de l’Union de femmes françaises qui était une organisation de masse après la guerre. Faut-il oublier les luttes de ces femmes ? il ne s’agit pas de juger à l’aune de critères actuels mais de comprendre comment elles ont été entrainées dans des combats auxquels elles ont cru avec une grande sincérité et qui n’ont pas été sans résultats.
Alain Dalançon, co-auteur du livre "La FSU dans la cour des grands", membre de L’IR-FSU et historien vient de publier un article dans la revue de la Société de géographie de Rochefort un article rendant toute sa place à une de ces femmes aujourd’hui ignorées.

Lire la suite
  ON A VU
 

Maternelle : Monsieur le Ministre, ça suffit !

Le Café pédagogique a offert son "expresso" à une tribune de lutte contre la volonté de ficher et trier les enfants dès leur entrée en maternelle.
Le ministre n’oublie rien dans son entreprise de casse de l’école maternelle. Non content de la formater sur le modèle de l’école élémentaire, fort peu intéressé par la réaction massive que la note du CSP a provoquée, il vient de décider de ficher les enfants, dès 3 ans, sur la base de leurs comportements et ce jusqu’à la fin de leur scolarité. Mais une fois de plus, la tentative n’est pas nouvelle. Le projet GAMIN, qui avait provoqué de très vives réactions au milieu des années 1970, visait déjà à dépister les enfants dits « à risques » ... avec un « repérage des familles présentant ces facteurs de risque".

Lire la suite
 

Pandémopolitique Réinventer la santé en commun

Nous n’avons pas eu à effectuer le terrible tri des malades » a-t-on pu entendre au printemps 2020. Mais en est-on si sûr ?
Loin d’être un geste extraordinaire, le triage fait en réalité partie intégrante des champs de la médecine et de la santé. Seulement, la crise du SARS-CoV-2 a montré que le triage clinique n’était qu’une des dimensions et conséquences d’un triage systémique façonné par les politiques néolibérales et une technocratie sanitaire qui a, de longue date, négligé la santé publique.
L’essentiel n’est donc pas tant de savoir si nous trions ou pas que de choisir collectivement les modalités du triage et de définir démocratiquement les priorités de notre système de santé.
Un livre de Jean-Paul GAUDILLIÈRE, Caroline IZAMBERT, Pierre-André JUVEN

Lire la suite
 

Service ou servitude. Essai sur les femmes toutes mains

Réédition du livre de Genevieve Fraisse.
Trente ans après…
Rendre au mot de service toute son opacité, tel serait, trente ans après la publication de ce livre, l’intérêt de réfléchir à nouveau à ce terme simple, cru, et sérieusement équivoque. Égrenons rapidement les possibilités d’une expression qui transcende drôlement les temps historiques, du valet de Beaumarchais aux bonnes de Jean Genet.

Lire la suite
  AGENDA
 
Mercredi 3 Fév à 10h

MERCREDI 3 fév. 10h : facebook Live Eloi LAURENT " Et si la santé guidait le monde"

 
5 févr. 2021 09:30

Séminaire "Crise sanitaire, confinement et inégalités de genre au travail"

  PUBLICATIONS
 

Regards Croisés N°36

ARTS
Chantal Montellier Parcours d’une combattante
DOSSIER
Des femmes et des luttes pour changer le monde
GRAND ENTRETIEN
Nadia Belhoum

Lire la suite
 

N’attendons pas la fin du monde. Christian Laval et Francis Vergne coord

Un grand doute s’abat sur la société : il ne serait plus possible de renverser le capitalisme. Et d’ailleurs par quoi le remplacer, avec quelles forces ? Si la course contre la montre a commencé, la tâche n’est-elle pas d’ores et déjà insurmontable ? Ce fatalisme est l’arme de l’adversaire.
Il n’y a pour le combattre qu’une seule voie : édifier des alternatives, construire un autre imaginaire, réunir des forces qui travaillent à l’invention d’un nouvel avenir possible.
Le PDF est offert ci-dessous par l’institut
Lire la suite

Lire la suite
IR-FSU Pour vous désabonner, cliquez ici