Si cet email ne s'affiche pas correctement, vous pouvez consulter directement la page.
Newsletter Mai 2020
  A LA UNE
 

L’improbable reconnaissance du « back office » de la société

Les travailleurs modestes – du livreur à la caissière – sont, avec les soignants, ceux qui risquent leur vie pour maintenir les services essentiels par temps de crise. Cette soudaine visibilité est l’occasion de réfléchir au sort qui attend tous ces travailleurs dans la société d’après la crise : que faire pour que l’engouement dont ils bénéficient aujourd’hui dépasse les seuls applaudissements des Français à 20 heures tous les soirs ? Quelle politique conduire afin que leur engagement d’aujourd’hui ne se transforme pas, demain, en une légitime colère ?
Denis Maillard pour la Fondation Jean Jaurès - Penser pour agir

 

Il faut démocratiser l’entreprise pour dépolluer la planète

Que nous apprend cette crise ? En premier lieu que les humains au travail ne peuvent être réduits à des « ressources ». Les caissiers, les livreurs, les infirmiers, les pharmaciens, les docteurs, toutes celles et ceux qui nous permettent de continuer à vivre dans cette période de confinement en sont la démonstration vivante. Cette pandémie nous montre aussi que le travail lui-même ne peut être réduit à une marchandise. Les soins de santé, la prise en charge et l’accompagnement des plus vulnérables sont autant d’activités qui doivent être protégées des seules lois du marché, sans quoi nous risquons d’accroître toujours plus les inégalités, jusqu’à sacrifier les plus faibles et les plus démunis.

 

Situation sur le marché du travail au 19 mai 2020

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la Dares publie chaque semaine, en collaboration avec la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Pôle emploi, un suivi d’indicateurs éclairant la situation sur le marché du travail.
Cette huitième édition fournit des informations sur l’activité partielle (ou chômage partiel), les restructurations, les inscriptions à Pôle emploi, les entrées en formation des demandeurs d’emploi, les contrats aidés, les demandes d’aides enregistrées pour les emplois francs et les offres d’emploi en ligne.

  L’INSTITUT
 

Front commun

Les illusions, exprimées par quelques-uns, que la crise du Covid, par la seule réalité de son expérience éprouvante, apporterait les transformations sociales auxquelles nous aspirons, n’ont guère duré. La violence avec laquelle le libéralisme a déjà commencé à vouloir tirer profit de la crise aux dépens de la justice sociale doit nous convaincre qu’aucune évolution positive ne viendra hors des luttes.

Lire la suite
 

A propos du protocole d’accueil des enfants pour l’école maternelle

11 mai 2020, 22h
Je viens de recevoir le « protocole d’accueil des enfants pour l’école maternelle » de ma fille de 5 ans et après deux mois de confinement, je pleure…
Je sais que ce protocole est la traduction directe des consignes du ministère de l’Éducation Nationale, et je ne jette pas la pierre à l’équipe éducative qui a dû passer de bien mauvais moments à tenter de traduire ces consignes en actes concrets. Sur 7 pages, pas une seule ligne sur le bien-être et la sécurité affective des enfants, sur le projet de fond pour ce retour à l’école ou sur le temps et les espaces aménagés pour leur permettre de s’exprimer sur ces deux mois si particuliers.

Lire la suite
 

Note de lecture sur "L’Arbre Monde"

Richard Powers, Ed. 10/18 (roman) par Guy Dreux.
« Non : la vie se mobilise à une échelle beaucoup plus vaste, et si le monde échoue c’est justement parce que aucun roman ne peut rendre le combat pour le monde aussi captivant que les luttes entre quelques humains égarés. Mais désormais Ray a besoin de fiction, comme tout un chacun. »

Lire la suite
  ON A VU
 

Je ressens de la colère devant la médiocrité, les mensonges et l’arrogance de nos dirigeants

Ariane Mnouchkine dans Télérama :
Réclusion des aînés, mensonges, infantilisation… Ariane Mnouchkine ne cache pas son indignation face aux couacs du pouvoir. Et la directrice du Théâtre du Soleil milite pour que l’art vivant, essentiel à la société, ne soit pas oublié.
Depuis 1970, à la Cartoucherie de Vincennes, Ariane Mnouchkine révèle grâce au théâtre l’ange et le démon qui sommeillent en nous.

Lire la suite
 

Sur les nouvelles formes d’inégalités urbaines post-Covid

Quel sera le visage de la ville post-Covid ? Le sociologue italien Giovanni Semi partage ses premières réflexions sur le futur de la gentrification et des espaces publics, à l’heure de la distanciation sociale, de l’effondrement du tourisme et du renforcement probable du rôle des plateformes en ligne.

Lire la suite
 

Le nouvel esprit du néolibéralisme : égalité et prospérité économique

Par Hélène Périvier, OFCE, directrice de PRESAGE et Réjane Sénac, CEVIPOF*
Durant le 20e siècle, la situation juridique, sociale et économique des femmes vivant dans les démocraties occidentales s’est améliorée. Cette dynamique a été en partie le fruit d’une convergence d’objectifs entre les besoins du capitalisme et le désir d’émancipation des femmes, en particulier s’agissant de leur participation au marché du travail. Cette convergence a toujours été accompagnée de tensions et de contradictions, mais depuis les années 1990, les indicateurs statistiques, en particulier les écarts de salaires, montrent que les inégalités professionnelles ne se réduisent plus(1).

Lire la suite
  PUBLICATIONS
 

Regards Croisés N°33

ARTS
Calais.Témoigner de la jungle
DOSSIER
Fin du mois Fin du monde même combat
GRAND ENTRETIEN
Dominique Méda

Lire la suite
 

N’attendons pas la fin du monde. Christian Laval et Francis Vergne coord

Un grand doute s’abat sur la société : il ne serait plus possible de renverser le capitalisme. Et d’ailleurs par quoi le remplacer, avec quelles forces ? Si la course contre la montre a commencé, la tâche n’est-elle pas d’ores et déjà insurmontable ? Ce fatalisme est l’arme de l’adversaire.
Il n’y a pour le combattre qu’une seule voie : édifier des alternatives, construire un autre imaginaire, réunir des forces qui travaillent à l’invention d’un nouvel avenir possible.
Le PDF est offert ci-dessous par l’institu
Lire la suite

Lire la suite
IR-FSU Pour vous désabonner, cliquez ici