Accueil du site  >  Publications  >  Livres  >  Payer les profs au mérite

Livres

Payer les profs au mérite ?

Alain Chaptal, Thomas Lamarche, Romuald Normand

L’émergence de la question du salaire au mérite des enseignants nous renvoie à quelques problèmes de fond concernant l’évolution du modèle français.

Payer les enseignants selon leur mérite est une de ces nouvelles idées simples en passe de s’imposer. Idée évidente, dans l’air du temps : si certains font plus ou mieux, il faut le reconnaître et les valoriser. Cette évolution constitue une tendance lourde du capitalisme.
Nous sommes allés voir les expériences anglo-saxonnes qui sont, là encore, plus avancées. Première surprise : ce n’est pas une idée récente, le salaire au mérite a été mis en oeuvre dès le 19è siècle pour être, souvent, abandonné…
Deuxième surprise : ce n’est pas une idée simple du tout. Partout des usines à gaz administratives sont mises en place, une systématisation du contrôle et de la mesure s’organise. Cela est caractéristique du nouveau management de la performance.
Enfin, le salaire au mérite pour les enseignants est de façon générale un échec. Il détruit les collectifs de travail, conduit les enseignants à travailler pour la note et aboutit à une fraude de presque tous les acteurs du système, sans aucune amélioration du système.

Les systèmes de rémunération sont des constructions historiques qui représentent un certain rapport au travail, mais aussi un certain rapport entre les salariés (les jeunes et les vieux, les plus dynamiques et les plus fatigués, pour donner des catégories possibles) et, enfin, un rapport entre salariés et employeurs.

Le salaire, derrière une complexité de calcul est un enjeu de société, et cela peut être plus encore dans le cas d’un bien collectif comme l’éducation pour lequel la « performance » de l’enseignant, mais aussi la « performance » des établissements et enfin la « performance » du système éducatif dans son ensemble est une question sensible, au coeur d’une polémique internationale.


Prix de vente : 5 euros


commander ce livre

Envoyer à un ami