Accueil du chantier  > Production  > Comptes-rendus de réunion

L’école et ses critiques

10 février 2011

EXPOSE DE MICHEL DESCHAMPS : LA REFORME A TRAVERS LA PRESSE QUOTIDIENNE

Michel Deschamps a présenté une analyse du « discours » sur la réforme » dans la presse quotidienne, en 2009.
Le terme « réforme » est une des occurrences dominantes dans les discours médiatiques sur l’école (164 sur 3000).
Cela touche la réforme du lycée, du primaire et bien évidemment du supérieur, puisque 2009 a donné lieu à l’un des plus forts mouvements des enseignants du supérieur.
La fréquence d’utilisation du terme « réforme » est en lien avec le calendrier des réformes gouvernementales, et ne se distribue pas de manière homogène selon les quotidiens nationaux.
La moitié des articles de presse présente les annonces de la « réforme » et l’autre moitié, les réactions que ces annonces engendrent. Le mode de traitement journaliste interroge : il se centre sur le discours ministériel, voire présidentiel (les réformateurs ou tenants de la réforme) et celui des « réformés » est souvent atomisé (très peu de synthèse), sous forme de témoignages de groupes, d’établissements, de personnes.
Ce qui est symptomatique, c’est la présence d’une rhétorique sarkosyenne de la Réforme, teintée de volontarisme et qui la pose comme « inéluctable », ce qui ferme les portes de tout enjeu de négociations. Ceux qui contestent la réforme s’expriment soit par leur désaccord intellectuel, soit par leur protestation et d’autres par leurs actions contre. Mais elle apparait souvent anonymée, alors que la Réforme est accolée au nom de Sarkosy. (Cf document de Michel Deschamps à paraître). A noter : le discours de la réforme se fonde de moins en moins sur le positionnement d’experts, du coup ces derniers s’expriment plus souvent sous forme de tribunes libres dans la presse.
La discussion a fait apparaître un matériau riche qui devrait plus étayer l’argumentaire. Il s’agit bien pour le chantier d’examiner comment la presse traite de la Réforme en éducation et de souligner les méthodes de mise en scène (de fabrication idéologique pourrait dire certains) qu’elle utilise et des techniques journalistiques dont elle dispose. Investigation à poursuivre.
Ce travail sur la place de la « réforme » dans les discours sur l’école qui s’appuie sur l’année 2009 gagnerait à être éclairé en faisant des incursions dans la presse des années 2000 (Allègre), 2002 et/ou 2005.

Développement de cette introduction voir doc 1





Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable