Accueil du chantier  > Production  > Comptes-rendus de réunion

L’école et ses critiques

9 décembre 2009

Présents : D.CZALS M CAHOUET F. BOUILLON M. DESCHAMPS G. LANGOUET G.BLANCHETEAU Y. BAUNAY P. MAZEREAU JP. GAREL

I - VIE DE L’INSTITUT DE RECHERCHE

François Bouillon, président de l’Institut de Recherche fait le point des décisions ou propositions récentes, intéressant le chantier.

Il évoque notamment :

1 – La proposition de publication dans « Nouveaux Regards » d’un article de présentation de notre chantier, en 6000-8000 signes, avec une date butoir au 7 février. 2 – La nécessité de fixer au chantier une échéance et une fin, sous la forme d’un ouvrage à paraître en 2012. 3 – La perspective de rédaction d’une publication intermédiaire sur les premiers résultats du chantier à s’insérer dans la collection. « Comprendre et agir », en 2011. 4 – Danièle Czals ajoute à ces propositions la perspective de tenue, en 2010, d’un colloque scientifique ou, pour le moins, de trois ou quatre rencontres thématiques, structurées, avec des chercheurs. Ces quatre propositions font l’objet d’un échange approfondi mettant en lumière :
la nécessité pour le Chantier de se fixer des échéances et d’élaborer des travaux d’étape ;
la volonté de toujours privilégier les échanges, les synthèses, les croisements entre les trois S/ chantiers ;
le choix de confronter nos hypothèses et nos travaux très régulièrement avec les chercheurs et les militants ;
l’obligation de concilier ces « ouvertures » avec les contraintes de la recherche elle-même, en termes de temps, de disponibilités, de ressources humaines.

Compte tenu de ces éléments, l’Équipe arrête les dispositions suivantes :

1 – Le groupe d’animation proposera à « Nouveaux Regards » un article de présentation du Chantier pour le 7 janvier ; Pour ce faire, M. Deschamps préparera un canevas fin décembre. Les rédactions effectives se dérouleront en janvier. La réunion d’Équipe du 27 janvier sera consacrée à arrêter ce projet d’article, transmis à la revue la semaine suivante.

2 – L’échéance 2012 pour la publication d’un ouvrage de synthèse des travaux du chantier est actée par l’Équipe.

3 – Les perspectives d’une publication intermédiaire et de tenue de colloque scientifique doivent être approfondies et feront l’objet d’un nouvel examen en février.

Enfin, l’Équipe confirme son accord avec la proposition d’utiliser la secrétaire de l’Institut pour certains travaux, sous réserve de sa disponibilité. G. Blancheteau prend les dispositions nécessaires. Par ailleurs, F. Bouillon relance les interventions pour trouver un ingénieur de Recherche ou un jeune chercheur susceptible de collaborer, à 1/3 mi-temps, au Chantier sous la forme d’une dispense syndicale.

II – POINT DES TRAVAUX DES SOUS CHANTIERS

1 – S/C OUVRAGES ET REVUES SAVANTES

D. Czals fait le point de l’avancement général du sous chantier et Ph. Mazereau précise le travail spécifique sur les revues, ainsi complétée par la discussion collective :

Sont retenues les principales revues généralistes du champ intellectuel, de façon à obtenir un corpus d’une quinzaine de revues.
Les revues du champ de l’Éducation ne sont pas retenues, à l’exception de « la revue française de pédagogie » éditée par l’I.N.R.P. Par contre, les notes de lecture de ces revues serviront à établir le corpus restreint des ouvrages savants.
La période de référence est celle du Chantier : 2000-2009.
Le corpus établi, le travail portera sur les titres (de la revue et de ses articles), sur l’identité professionnelle de chercheurs ou collaborateurs, autour des articles, sur les choix éditoriaux, sur la façon dont se construises et se diffusent les « faits éducatifs ». Ce travail se développera dans l’autonomie intellectuelle nécessaire à chaque sous chantier et dans la volonté de permettre les rapprochements et les croisements entre les trois sous chantier, dans la cohérence globale du chantier. L’Équipe consacrera sa réunion de mars à examiner le corpus Revue et les lignes directrices du travail « qualitatif », sur proposition de Ph. Mazereau

2 – S/C PUBLICATIONS SYNDICALES, POLITIQUES, ASSOCIATIVES

G. Blancheteau a mis au point un corpus définitif de 33 organisations, acté par l’Équipe et qu’il complètera par la liste des publications et leur périodicité. Il remet une note méthodologique dont l’Équipe adopte les principales lignes. Seule la toute dernière partie fera l’objet d’une réécriture de façon à pouvoir s’appliquer sur trois types d’organisations : syndicales, associatives, politiques. Par ailleurs, le test d’application de la grille sur les revues de deux organisations, en septembre, sera effectué pendant les vacances de Noël par G. Blancheteau et M. Deschamps.

La situation très particulière des associations d’Handicapés, soulignée par J. Y Garel, pourrait faire l’objet d’un travail particulier effectué par lui.
Enfin, la discussion attire l’attention sur deux ouvrages susceptibles de donner lieu à des notes de lecture.
« La crise de la culture scolaire » F.J. Francillon et D. Kambrouchner (S/d) au P.U.F.
« Lecture contemporaine de la crise de l’éducation » F. Giol, l’Harmattan.

III – LE CALENDRIER DES REUNIONS D’EQUIPE, pour le 1er trimestre 2010 est ainsi arrêté :-

Mercredi 27 janvier, de 9 heures à 13 heures (avec poursuite éventuelle des travaux l’après-midi) = examen du projet d’article « Nouveaux Regards » ;
11 février, de 10 heures à 13 heures = point des trois S/c ;
4 mars, de 10 heures à 13 heures = examen du travail sur les revues.

Par ailleurs, le groupe d’animation procédera aux auditions de deux journalistes (A. Auffray et S. Blanchard) le 17 décembre, ainsi que, sous réserve de confirmation, d’E. Plénel. Il rencontrera également A. Robert, le 14 décembre, en soirée.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable