Accueil du chantier  > Agenda

Vie syndicale dans la fonction publique

Colloque "la grève enseignante, en quête d’efficacité"

Colloque sur la grève enseignante, croisant les regards d’acteurs et de chercheurs, d’historiens et de sociologues.
11 octobre 2012
Lycée Diderot 61 rue David d’Angers 75019 Paris, M° Danube

Les enseignants sont réputés pour la récurrence et la force de leurs grèves. Pourtant, ils doutent régulièrement de l’efficacité de cet outil. Ce débat ancien met en cause les formes particulières d’action secrétées par le milieu (grèves de 24 heures préparées à froid, grèves d’examen...), sans parvenir pour l’instant à proposer des alternatives. Ce colloque de l’institut de recherches de la FSU réunit historiens, sociologues et militants pour analyser et confronter des expériences de lutte échelonnées entre 1920 et 2010, à tous les degrés d’enseignement.

Inscription obligatoire auprès de : laurent.frajerman at institut.fsu.fr

PROGRAMME


9 h : Accueil des participants, café

9 h 10 : Ouverture

Bernadette Groison (secrétaire générale de la FSU)
Alain Dalançon (président de l’IRHSES)

9 h 20 : Introduction

Laurent Frajerman (historien, institut de recherches de la FSU)

9 h 35 « Faire la grève, une bonne idée ? »

Président Gérard Aschieri (président de l’Institut de recherches de la FSU)

Loïc Le Bars (historien) : « La genèse de la grève vue par les instituteurs syndicaliste-révolutionnaires : débats de 1920 et 1938. »

Yves Verneuil (historien, IUFM de Reims) : « L’appropriation de la grève par les professeurs, 1919-1939. »

Nada Chaar (sociologue, institut de recherches de la FSU et CURAPP) « Les non grévistes, anatomie d’un phénomène récurrent »

Jean-Michel Drevon (secrétaire national EE de la FSU 2001-2010, bureau de l’institut de recherches de la FSU) : « Quel écho de ces débats syndicaux au XXIe siècle ? »

11 h : Table ronde : « la grève de 24 h, toujours critiquée, encore pratiquée »

Animée par Laurent Frajerman (historien, institut)

Michel Deschamps (secrétaire général de la FSU, 1993-1999), Laurent Cadreils (secrétaire du SNUipp Haute-Garonne), Monique Vuaillat (secrétaire générale du SNES, 1984-2002 et de la FSU, 2000-2002), Bernadette Groison (secrétaire générale de la FSU), Marianne Baby (secrétaire générale adjointe du SNUipp), Frédérique Rolet (co-secrétaire générale du SNES).

12 h 30 : repas

14 h : « Les alternatives à la grève classique : une recherche typiquement enseignante ? »

Président Bertrand Geay (Professeur de sociologie, CURAPP Amiens)

Projection d’une vidéo de Sophie Richardot, sur le mouvement de 2009

Alain Dalançon (historien, président de l’IRHSES) : « Une alternative à la grève classique : la grève administrative SNES -SNET de 1965 »

Bertrand Geay (sociologue, CURAPP, université d’Amiens) : « Le rapport à la grève des enseignants-chercheurs mis à l’épreuve : le mouvement du printemps 2009 »

Alain Ponvert (CDFN de la FSU et secrétariat du S3 du SNES de Rouen) « Une expérience de lutte interprofessionnelle, le Havre 2010 »

Baptiste Giraud (politiste, LEST, Aix-Marseille) « Les grèves enseignantes sont-elles spécifiques ? »

15 h 30 « La grève, oui mais combien de temps ? »

Président René Mouriaux (directeur de recherches honoraire en sciences politiques, CEVIPOF)

Robert Hirsch (historien) « originalité et postérité de la grève des instituteurs parisiens de 1947 »

Bernard Boisseau (ex co-secrétaire général du SNES), « la grève des enseignants de Seine-Saint-Denis en 1998, une lutte locale porteuse de leçons nationales »

Gérard Aschieri (secrétaire général de la FSU, 2001-2010, président de l’institut) : « la grève de 2003, leçons d’un traumatisme »

17 h Conclusion

André Robert (sociologue, université de Lyon II)

Programme colloque (PDF – 90.2 ko)


inscription stage (Word – 45 ko)

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Contact

Laurent Frajerman
laurentf.fsu@gmail.com

rechercher dans le chantier