02-10-2018

 | GRAPHIQUE

La Mutualité française passe au crible les impacts financiers du vieillissement.

Dans son étude publiée ce lundi 1er octobre, plusieurs données chiffrées sont présentées. Le coût mensuel moyen d’une maison de retraite pour les plus dépendants représenterait ainsi 2 000 €.
Après remboursement de l’assurance maladie obligatoire, les restes à charge (RAC) élevés en santé concernent particulièrement les personnes âgées.
Par convention, on considère qu’un RAC est élevé lorsqu’il dépasse un mois de revenu moyen disponible (1 700 €). En 2016, 3,3 millions de personnes étaient ainsi concernées, soit 5 % de la population, avec un RAC moyen de 2 900 €. Ce RAC est 6,3 fois plus élevé que celui de l’ensemble de la population. 3,3 millions de personnes supportent un RAC élevé en moyenne de 2 900 €

Prendre connaissance du document sur le siteou en téléchargement ci-dessous.

PDF - 4.2 Mo
Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « GRAPHIQUE »

Newsletter

Les livres

NEUROPÉDAGOGIE

le cerveau au centre de l’école

Voir les autres livres