Accueil du chantier  > Actualité  > Travail et crise sanitaire  > Le travail enseignant à l’heure de la crise sanitaire

Travail et syndicalisme

Le 15 mars l’école s’est arrêtée…

Valérie Gréco est professeure de sciences économiques et sociales dans un lycée d’une petite ville de province. Dans sa contribution elle décrit de façon personnelle et vivante ce qu’a été l’urgence de l’entrée dans le confinement, les interrogations sur l’organisation du travail à mettre en place avec les élèves, les ajustements apportés. Elle montre comment de nouvelles manières de travailler s’installent progressivement, le rôle du collectif (proche ou « virtuel ») de travail et comment le domestique et le professionnel interfèrent.
Alors qu’elle était dans un tournant dans sa vie professionnelle et envisageait une reconversion, la crise et les difficultés qui l’accompagnent ont redonné de la saveur au métier et conduit à suspendre sa décision de reconversion.

Témoignage publié initialement sur le blog des Ateliers Travail et Démocratie.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable