06-10-2017

 | ON A VU

Le souffle d’octobre 1917

À l’occasion du centenaire de la révolution russe cette année, les historiens Bernard Pudal et Claude Pennetier vous invitent dans Le souffle d’Octobre 1917 à comprendre pourquoi des centaines de millions de personnes ont cru au communisme, les raisons de leur engagement et de leur aveuglement.

Dans un livre passionnant, qui retrace des trajectoires incroyables, les auteurs révèlent la diversité des ressorts sociaux et intimes de ces adhésions au travers de la publication de textes autobiographiques inédits provenant d’archives communistes à Moscou.

Il y a cent ans, la révolution russe d’Octobre 1917 générait une espérance planétaire. Pourquoi tant de militants ont-ils été portés par le souffle de cet événement ? Qui étaient-ils ? Comment expliquer que des hommes et femmes d’horizons très divers, ouvriers, paysans, intellectuels, écrivains, anarchistes, socialistes, juifs, catholiques, féministes, colonisés… aient vu dans l’ordre nouveau de Moscou la concrétisation de leurs espoirs ? Le récit et l’analyse fouillée qui accompagne ces trajectoires militantes permettent de poser un regard neuf sur ce que fut le système communiste, sur le dévouement et l’aveuglement qu’il suscita.

Aux éditions de l’Atelier

Bernard PUDAL et Claude PENNETIER

384 p. – 25 euros

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « ON A VU »