Accueil du chantier  > Activités  > Conférences / stages

Vie syndicale dans la fonction publique

Les 20 ans de la FSU, ça se fête !

Pour célébrer le vingtième anniversaire de son existence, la FSU et son institut de recherche ont réalisé une exposition et sont prêts à fournir des intervenants pour des débats dans les sections départementales.

Le 16 avril 1993 sont déposés les statuts transitoires de la FSU. Quatorze syndicats regroupant plus de 140 000 adhérents, trois tendances (Unité Action, École Émancipée et Autrement) et vingt neuf sections départementales de l’ex-FEN participent à la fondation de cette fédération. Elle bénéficie progressivement de l’apport de syndicats ex-FEN convaincus par son dynamisme.

2013 est donc l’année du vingtième anniversaire de la FSU.
L’institut de recherche de la FSU et la direction nationale de la FSU (la démarche a été validée par un BDFN) ont décidé de marquer cet évènement, rare dans le syndicalisme, de création d’une force syndicale incontournable à l’issue d’une exclusion.

Une exposition de 17 panneaux a donc été réalisée avec l’implication de nombreux camarades ayant participé à sa création et à sa construction comme première fédération de la fonction publique de l’Etat. Autour de Jean-Michel Drevon et Laurent Frajerman, chercheur et animateur du chantier « Histoire et actualité du syndicalisme enseignant » une équipe ( Gérard Aschieri ; Eugenio Bressan ; Alain Dalançon ; Jules Lafontan ; Gérard Leidet ; Springfield Marin ; René Mouriaux ; Michel Ossakowski ; Gérard Leidet ; Raphael Szajnfeld ; Pierre Toussenel) a travaillé depuis plusieurs mois à la réalisation de cette exposition qui a été inaugurée le mardi 12 février, lors du congrès national de la FSU.

Les cinq premiers panneaux retracent « les origines » dans le contexte du syndicalisme en général et enseignant en particulier. Ils évoquent la FEN et ses blocages, la scission et la création de la FSU qui fait irruption dans le mouvement de 1995.

Les cinq panneaux suivants s’attachent à rendre compte de la « construction » spécifique de la FSU. Son lien avec les adhérent-e-s, ses pratiques démocratiques comme le respect du pluralisme, sa volonté de construire un fédéralisme novateur, son élargissement à de nouveaux syndicats et de nouveaux secteurs de la fonction publique. Enfin les derniers panneaux rendent compte de « l’ambition » de la FSU. Son projet éducatif, son enracinement dans l’altermondialisme et les mouvements sociaux, ses outils de communication et de débats, ses modes d’organisation et de direction…

Cette exposition pourra servir, pour celles et ceux qui le souhaiteront, à l’animation de débats, de stages pour permettre aux nouvelles générations de s’approprier cette histoire et de la prendre à leur compte pour la faire évoluer. Les membres de l’équipe responsable de sa fabrication se tiennent à votre disposition dans ce but. Au moment où une nouvelle étape de la FSU s’ouvre probablement, du fait des nouvelles règles de représentativité, des modifications de l’Etat (décentralisation, effets des nombreuses « réformes » portant sur l’organisation des services et sur le « nouveau management » des personnels…), connaitre le passé est un gage d’avenir.

Contacts :
Jean-Michel Drevon : jean-michel.drevon at fsu.fr

Laurent Frajerman : laurent.frajerman at institut.fsu.fr

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable