13-01-2017

 | ON A VU

Les "mairies rebelles" espagnoles.

En mai 2015, à Barcelone, à Madrid, à Saragosse, à Saint-Jacques-de-Compostelle, des maires dans la lignée du mouvement des indignés ont été portés au pouvoir. Comment un mouvement se voulant citoyen peut-il se traduire politiquement ?
Le débat sur la "démocratie" est nourri ici par une étude approfondie de la démocratie participative en Espagne. Comment passer d’un mouvement social "les indignés" à des positions de pouvoir institutionnel ? Quels changements ?

Écouter l’interview sur France Culture

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « ON A VU »