30-09-2019

 | ON A VU

Michel Desmurget, La fabrique du crétin digital Les dangers des écrans pour nos enfants, Seuil, 2019.

Il faut admettre que la colère n’est pas toujours mauvaise conseillère. Celle de Michel Desmurget vise les « experts » médiatiques et autres « spécialistes autoproclamés » qui rassurent complaisamment parents, enfants et enseignants en célébrant tous les bienfaits du numérique à l’école et des écrans en général. Et ce en dépit de tout, c’est-à-dire en dépit de centaines d’enquêtes, recherches, protocoles qui ont mis en évidence et mesuré la nocivité possible d’un usage non raisonné des écrans.
Une note de lecture de Guy Dreux membre de l’IR-FSU.

L’ouvrage - dont le sous-titre Les dangers des écrans pour nos enfants dit plus et mieux l’intention réelle de l’auteur – présente donc deux parties : la première est une critique des discours lénifiants sur le numérique ; la seconde est un résumé extrêmement bien documenté de l’état actuel des savoirs sur la nocivité possible des écrans sur les résultats scolaires, les capacités intellectuelles et la santé.

La colère qui s’exprime est celle d’un directeur de recherche à l’Inserm qui respecte une rigueur d’exposition tout à fait appréciable. L’ouvrage propose donc une bibliographie très conséquente et actuelle et rend très accessible les résultats de nombreuses recherches qui, toutes, à des degrés divers, démontrent les dangers psychologiques, cognitifs ou médicaux d’une surexposition des jeunes aux écrans ; surexposition devenue aujourd’hui la norme.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « ON A VU »