Accueil du site  >  L’Institut
31-05-2022

 | L’Institut

Nouveaux chantiers à l’institut

L’assemblée générale de l’IR-FSU du 18 mai 22 a notamment validé la création d’un chantier sur « L’orientation en mutation » et un autre sur les « Procédures disciplinaires ». Nous vous les présentons ci-dessous.

Le chantier sur l’orientation en mutation fixe comme objet de recherche :

Ce chantier s’intéressera, d’une part, à l’élaboration et à la mise en oeuvre des politiques destinées à encourager l’orientation des filles dans les filières et les carrières scientifiques et, d’autre part, aux évolutions du métier des psychologues de l’Éducation nationale.
Axe 1 : Orienter les filles vers les filières et les carrières scientifiques : perspective émancipatrice ou injonction adéquationniste ?
Ce premier axe de travail est conçu comme un lieu où nous pourrons croiser les regards à partir de plu-sieurs travaux, en cours ou annoncés, dans d’autres chantiers de l’Institut, parmi lesquels le chantier Femmes – Savoirs – Pouvoirs et Alternatives syndicales au néolibéralisme, mais aussi le nouveau chantier Système éducatif et inégalités de genre installé dans l’Académie d’Aix-Marseille.

Axe 2 : Psy-EN : Un métier en mutation
L’objet de cet axe de travail est d’interroger les évolutions du métier de conseiller d’orientation psycho-logue puis de psychologue de l’Éducation nationale EDO (Éducation, développement et conseil en orienta-tion scolaire et professionnelle), du point de vue des missions mais aussi du travail effectif des profession-nels, tout en resituant ces évolutions dans le cadre plus général des réformes du système scolaire.

Voir fiche

PDF - 84.7 ko

Le chantier sur les procédures disciplinaires se fixe comme objet de recherche :

À la suite de la médiatisation de situations où des procédures disciplinaires ont été engagées et de l’expression par certains responsables syndicaux du sentiment d’un recours croissant à ces procédures ou à des menaces d’usage de ces procédures, le travail du chantier cherchera

  • à mesurer la réalité quantitative du recours aux procédures et mesures disciplinaires.
  • à en analyser les évolutions et leurs motifs en lien avec les mutations des cultures
    d’encadrement liées au nouveau manage ment public.
    Le chantier s’intéressera tout particulièrement aux situations liées à la répression d’actions collectives ou à la volonté de limiter de la liberté d’expression des personnels.
    Le champ d’enquête se limite aux personnels de l’Education nationale pour la période 2017 2021.

voir la fiche jointe

Word - 44.8 ko

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « L’Institut »

Newsletter