Accueil du site  >  L’Institut
15-06-2018

 | L’Institut

Ouvriers de Lorraine

Jean-Claude MAGRINELLI un militant du SNASUB en Lorraine, aujourd’hui retraité, vient de publier le second tome de son ouvrage Ouvriers de Lorraine (1936-1946) (éditions Kairos). Sa Recherche porte sur les dix années qui changèrent la Lorraine. De 1936 à 1946 se sont succédé trois régimes, une IIIème République finissante, un Etat français collaborant avec l’occupant et une IVème République naissante. L’auteur a consulté, cinq années durant et par dérogation, l’ensemble des archives de cette période, quelles soient d’origine préfectorale, judiciaire, policière, française et allemande.

Ouvriers de Lorraine

Le premier tome : Du Front populaire à l’Occupation est consacré à l’étude de la période juin 1936-juin 1941. L’émergence, avec le Front populaire, d’une classe ouvrière unifiée, combative, antifasciste, suscite une forte résistance des milieux conservateurs qui prennent le dessus après l’échec de la grève du 30 novembre 1938 et pendant la drôle de guerre.

Le second tome : Dans la résistance armée (juin 1941 – août 1944), est une analyse de la guerre dans laquelle s’engagent, de façon autonome ou conjuguée, les forces de répression allemandes et françaises pour exterminer la résistance ouvrière, notamment dans le département de Meurthe-et-Moselle dont les usines et mines alimentent l’effort de guerre allemand. Ce fut un échec.

Le troisième tome : De la Libération à la Guerre froide étudie la nouvelle donne politique régionale dans les deux années suivant la Libération en septembre 1944. Le premier fait marquant est le retour en force du mouvement ouvrier.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « L’Institut »