11-11-2019

 | ON A VU

Pour de nouveaux jours heureux de Jean-François Naton

Jean-François Naton est militant syndical CGT et vice-président du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Il est l’auteur de À la reconquête du Travail (Éditions Indigène, 2008) et coauteur du livre Pour quoi nous travaillons ? (Éditions de l’Atelier, 2013).
Dans ce livre il propose une réflexion et une démarche pour retrouver les principes fondateurs de la sécurité sociale tout en les adaptant à la réalité actuelle, d’où son titre qui fait référence aux fameux « jours heureux » du programme du Conseil National de la Résistance.
Note de lecture de Gérard Aschieri.

Il ne se contente pas de retracer rapidement l’histoire de la création de la Sécu en soulignant avec clarté les intentions de ses fondateurs, Ambroise Croizat et Pierre Laroque. Il montre comment ce projet a été progressivement détourné de son cours initial et de sa vocation universaliste : séparation en branches, disparition de son fonctionnement démocratique, prédominance du soin par rapport à la prévention, focalisation sur la maîtrise des dépenses, allègements de cotisations patronales...Autant d’orientations qui ont mis à mal son efficacité, génèrent des déficits, dégradent la réponse aux besoins des usagers..

Et il propose de prendre le contre pied de ces orientations, en se préoccupant moins du montant des dépenses que de leur utilisation, en redonnant une place majeure à la démocratie dans la gestion de ce bien commun et en inversant la logique aujourd’hui dominante : bien sûr continuer de soigner et de réparer mais ne pas s’en contenter et investir fortement dans la prévention. Fort de son expérience il montre comment se préoccuper de la qualité du travail et de la santé au travail est décisif en ce domaine , y compris en termes de coût ( les économies possibles sont évaluées à 4 points de PIB) et il consacre à ce sujet plusieurs chapitres bien illustrés et argumentés. Mais il ne s’y limite pas, évoquant aussi la nécessité d’une démarche ambitieuse de prévention et de santé dans le système éducatif ( Jean François Naton a été co rapporteur d’un avis du Cese « Pour des élèves en bonne santé « ) et de la prise en compte des questions d’environnement.

Un livre facile à lire, qui ne se perd pas dans la technique, mais s’appuyant sur une solide connaissance du sujet va à l’essentiel pour que chacun s’en empare, y réfléchisse et en débatte. Car, et c’est manifestement la conviction qui anime Jean François Naton, il est possible de retrouver toute la force et l’originalité du projet originel avec une démarche novatrice pour peu que cela devienne l’affaire de tous.

Gérard ASCHIERI

Editions de l’atelier

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « ON A VU »