Accueil du chantier  > Présentation

Politiques néolibérales et alternatives syndicales

Présentation

Le chantier de l’institut de recherches de la Fsu intitulé « Politiques néolibérales et alternatives syndicales » est animé par un groupe de syndicalistes chercheurs qui ont pour ambition de mettre systématiquement en rapport les mutations des systèmes éducatifs avec l’orientation néolibérale des politiques publiques et, plus généralement, avec les caractéristiques du capitalisme contemporain. L’hypothèse centrale de ce travail de longue haleine est que l’école connaît aujourd’hui une transformation profonde qui ne peut être comprise qu’à partir d’une conception rigoureuse du modèle néolibéral des rapports sociaux et des institutions. Ce travail collectif de recherche a commencé en novembre 2007. Il poursuit une réflexion de l’institut sur le néolibéralisme qui a débuté dès la fin des années 1990 et qui a donné lieu à de nombreux articles et à plusieurs ouvrages, dont le Nouvel ordre éducatif mondial. Le collectif de syndicalistes chercheurs anime un séminaire ouvert ainsi qu’un groupe de travail plus restreint chargé de publier les résultats de la recherche commune. Ses membres participent à de nombreuses réunions publiques, contribuent à des stages syndicaux, entretiennent de nombreux liens de coopération avec les milieux de la recherche et de l’action militante. La recherche est actuellement centrée sur les mutations de l’action collective (organisations, formes, rythmes, discours, etc) dans ses rapports avec le nouvel esprit des politiques et des institutions.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable