28-06-2021

 | A LA UNE

Santé et libéralisme ne font pas bon ménage

Dans son dernier numéro - le 38 - Regards Croisés traite de la santé.
Le 16 mars 2020 à 20 heures, le président de la République sidérait les Français en déclarant, à six reprises et sur un ton martial : « Nous sommes en guerre », visant à sonner la « mobilisation générale » contre un « ennemi (…) invisible, insaisissable ».
Mais il a oublié de préciser que, si cette crise est effectivement survenue brutalement, prenant de court tous les gouvernements de la planète, nombreux avaient été les scientifiques, sociologues, économistes et autres …, qui avaient alerté sur la probabilité de la survenue d’une telle catastrophe. De même que la suite des évènements a révélé à tous l’état de délabrement de nos sociétés occidentales et en particulier de leurs services publics, victimes de politiques libérales ayant la course aux profits comme principale boussole. Et rien ne permet de dire aujourd’hui que nous saurons véritablement en tirer les enseignements.

ARTS

Guillaume Mazurage Dessinateur-aventurier-reporter

DOSSIER

Santé et libéralisme ne font pas bon ménage

ENTRETIEN

Eloi LAURENT

PDF - 110.7 ko
Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « A LA UNE »

Newsletter