Accueil du site  >  L’Institut
09-05-2018

 | L’Institut

"Nous devons penser l’avenir"

La mobilisation du 22 mai pour la défense des services publics se prépare. Les neuf organisations syndicales représentatives dans la fonction publique ont appelé l’ensemble des personnels de la Fonction publique d’Etat, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique territoriale à la grève et aux manifestations.

Cette unité exceptionnelle répond à des attaques hors du commun : le projet porté par le gouvernement prévoit la suppression de 120 000 emplois dans la fonction publique, le transfert de missions de service public au privé, le développement de la rémunération au mérite, un recours accru aux contractuels, notamment pour les catégories A et B, et le recrutement des cadres dirigeants en CDI...

Ces annonces montrent une méconnaissance de l’histoire et du sens de la fonction publique en France.

Une tribune publié le 4 mai dans Libération (http://www.liberation.fr/debats/2018/05/04/la-fonction-publique-une-idee-d-avenir_1647803 ), signée notamment par Gérard Aschieri et Anicet Le Pors, mais aussi par Marylise Lebranchu, Jean Auroux, Aurélie Trouvé notamment,y répond, en montrant que la fonction publique n’est pas un combat d’arrière garde mais au contraire une condition pour ne pas sacrifier l’avenir par une vision à court terme.

L’Institut de recherches de la FSU est engagé de toutes ses forces dans ce combat militant et intellectuel, pour conjuguer la diffusion des savoirs et la mobilisation militante. Ses livres, notamment les derniers (http://institut.fsu.fr/-Livres-.html), sa revue, sa lettre électronique sont le reflet du travail de ses différents chantiers, qui cherchent à comprendre et éclairer les forces à l’œuvre et les alternatives qui se construisent. L’avenir commence aujourd’hui, et il s’enracine dans le travail de recherches, d’échanges et de diffusion des savoirs.

Envoyer à un ami  Version imprimable de cet article Version imprimable

Voir tous les articles « L’Institut »